Marcel Campion dit NON à une Police Municipale armée

Marcel Campion, candidat Libérons Paris pour les Municipales 2020, s’indigne que Benjamin Griveaux, LREM, soit favorable à l’armement d’une nouvelle Police Municipale.

En effet, pour Marcel Campion, habitué à gérer la sécurité lors de ses nombreux événements qui ont généré des millions de visiteurs, une arme n’est pas un dispositif de dissuasion, mais un permis de tuer, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer, une situation avec un pistolet peut hélas vite dégénérer et la vie des citoyens est trop précieuse pour donner des armes aux mille agents supplémentaires que le candidat LREM souhaite recruter, tout comme Pierre-Yves Bournazel d’Agir, Gaspar Gantzer de Parisiennes, Parisiens, et Rachida Dati de LR, qui proposent cette aberration dans leur programme dont le coût est estimé à 100 millions d’euros, alors que la Police Nationale est là pour ça avec des hommes recrutés et formés.

Marcel Campion préfère trouver 600 agents volontaires parmi les 3200 policiers municipaux en poste dont beaucoup sont occupés sur le terrain à mettre des contraventions, les former et les équiper de matraque et de Taser en cas de résistance.

Pour renforcer la sécurité qui est un point clé de son programme, Marcel Campion propose également de mettre de nombreuses caméras de surveillance et de donner plus de pouvoir aux maires des arrondissement afin que chacun, avec sa propre équipe de policiers municipaux, puisse acquérir une autonomie efficace pour la protection de ses administrés.

Parlez-en
à vos amis

Libérons Paris
sur Youtube

Marcel Campion vous donne
rendez-vous, en vidéo,
sur sa chaîne pour
le suivre au quotidien
dans son actualité

Marcel Campion propose de lever des fonds pour aider les migrants

Marcel Campion propose de rouvrir les voies sur berges

Marcel Campion au micro de Boulevard Voltaire sur les poubelles qui envahissent Paris

ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAÎNE YOUTUBE ET DÉCOUVREZ TOUTES NOS VIDÉOS